Si pour une raison ou une autre, notre projet d'accouchement à domicile (AAD) n'avait pu aboutir, nous avions en concertation avec notre sage-femme, pris l'initiative d'un projet de naissance. Le PdN est un écrit permettant au couple (et leur bébé) de mettre par écrit leurs désidératas lors d'une naissance en milieu hospitalier. Afin que celui-ci soit accepté par l'équipe médical, il vaut mieux le soumettre au gynécologue susceptible de prendre en charge la suite des opérations, avec une signature au préalable de ce dernier, histoire de dissiper les malentendus qui pourraient survenir après l'accouchement. Je vous soumets celui que nous avions travaillé, s'il peut être utile ou source d'inspiration...

PROJET de NAISSANCE

Etabli par : Mme/Melle.....................et Mr....................................

Tout d’abord notre démarche se veut respectueuse de tous et n’est en rien péjorative pour votre travail. Après un premier accouchement physiologique difficile et douloureux de par son importante médicalisation, pour cette naissance nous avons fait le choix d’être pleinement acteurs de cet évènement en mettant nos souhaits par écrit. Le but de ce projet de naissance étant qu’ensemble nous puissions tout mettre en œuvre pour rendre cet évènement unique le plus respectueux et chaleureux possible. Chaque souhait a fait l’objet d’une profonde réflexion en accord avec nos diverses lectures scientifiques et nos convictions personnelles. Toutefois, nous gardons à l’esprit que tout le monde n’adhère pas à nos opinions. Et bien entendu, nous comprendrions que dans certaines circonstances, ce projet ne puisse être suivi à la lettre. Notre objectif étant que chacun puisse se sentir à l’aise avec l’autre et que tous retirent un bénéfice de cette « aventure »unique qu’est la naissance de notre enfant.

L’accueil


L’arrivée à la maternité :

*  je ne souhaite aucun rasage pubien,
*  je ne souhaite aucun lavement,
*  Je préfèrerai que les premières observations (tension, contractions, vérification du début de travail…) soient effectuées en présence de mon conjoint et que les constatations nous soient faites,



Accouchement : travail

Accouchement : ceci concerne un accouchement physiologique sans problème particulier. En cas de difficultés, je souhaite avoir accès à des informations claires sur les solutions médicales proposées, et que chaque décision soit prise en concertation avec mon mari et moi même

Au premier stade du travail

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) le traduit par la dilatation du col jusqu’à l’arrivée du désir de poussée et/ou de la dilatation complète

*  Tant que le rythme cardiaque foetal est bon, je souhaiterai n'avoir que le strict minimum de touchers vaginaux et dans la mesure du possible toujours par la même personne, du début à la fin, si aucun changement de garde n’intervient,

*  je ne souhaite pas la présence de stagiaire,

*  j’accepte avec plaisir le soutien empathique de la sage femme, ses conseils pour soulager la douleur des contractions, sa présence, son soutien, sa tendresse …

*  je souhaiterai pouvoir m’exprimer librement (cris, chant, etc…) dans la gestion de ma douleur et ce, sans remarque désagréable,
*  je souhaiterai que mon intimité et ma dignité soient respectées,
*  Si l’état de santé du bébé est bon, je ne souhaite pas que le travail soit déclenché ou accéléré artificiellement, chimiquement ou mécaniquement. De même je ne souhaite pas que le travail soit ralenti chimiquement si l’accouchement n’est pas prématuré et que la poche des eaux ne soit percée artificiellement

*  Je souhaiterai pouvoir aller aux toilettes librement
*  Je souhaiterai être installée avec mon mari, éventuellement ma fille, dans une pièce agréable et calme, où je me sente le moins possible à l'hôpital 
*  Je désire garder la possibilité de me restaurer raisonnablement, de me désaltérer, de pouvoir prendre une douche/bain chaud(e),

*  Je désire pouvoir me déplacer librement et adopter les positions qui me conviendront
*  Plutôt qu’un monitoring en continu, je préfère une auscultation intermittente
*  Je ne souhaite pas avoir d’intraveineuse à « blanc »

Au deuxième stade du travail

L’OMS le caractérise par l’envie de pousser et/ou par la dilatation complète.

*  je ne souhaite pas de sonde urinaire,
*  je ne souhaite pas que l’on me dirige la poussée ; je pousserai suivant mon instinct (poussée expulsive spontanée : soufflante) et sans blocage de respiration
*  je ne souhaite pas la pression sur mon ventre (utérus) pour expulser bébé,
*  je désirerai accoucher dans la position de mon choix : debout, assise, accroupie etc... Et je préfère éviter les étriers.
*  Je préfère que le personnel médical soit limité à la sage femme dans la mesure où la naissance se déroule sans problème particulier
*  je ne souhaite pas l’épisiotomie systématique et préfère la déchirure. Cependant, j’apprécierais que l’on me guide de manière à préserver mon périnée au mieux.

Au troisième stade du travail

L’OMS le définit par le décollement et l’expulsion du placenta.

*  je désire que cette phase soit le plus naturelle possible,
*  je ne souhaite pas d’expression abdominale
*  je ne souhaite pas de tension sur le cordon
*  je ne souhaite pas d’ocytociques
*  dans la mesure où tout va bien, même si la délivrance tarde, je préfère éviter toute médicalisation. Je préfère l’attente et les méthodes douces (telle que mettre bébé au sein pour provoquer des contractions),
*  Je préfère que le cordon soit clampé au moment où il aura cessé de battre,

*  je ne souhaite pas l’exploration de la cavité utérine systématique.

L’accueil du nouveau né


Dans la mesure où mon/notre bébé va bien :

* je désire le garder sur moi autant que je le souhaite,
* je préfère éviter l’aspiration gastrique (désobstruction des voies respiratoires), ainsi que l’administration de gouttes dans les yeux (auréomycine) de vitamine K tout de suite à la naissance et tout acte médical inutile
* Je préfère que la pesée soit faite quelques temps (heures) après la naissance,

* Je préfère que la taille soit mesurée quelques jours après la naissance (évitant ainsi de l’étirer),
* Enfin nous souhaiterions que le bain ne soit pas donné rapidement ni par une autre personne que son père ou sa mère.

Le père ou l’accompagnant

*  Je souhaiterai que mon conjoint soit présent tout le long de l’accouchement, même si une césarienne s’avère indispensable.

Accouchement : naissance

*  A tout instant je souhaiterai pouvoir m'isoler dans une pièce fermée pour me ressourcer, si à ce moment je ressens comme une menace la présence des personnes intervenantes
· Je ne souhaite pas de péridurale tant que l’accouchement se déroule bien. Par contre des bains, de l’acupuncture, de l’homéopathie, des huiles essentielles, du soutien….seront les bienvenus
*  Lors de la phase d’expulsion, s’il y a progrès et que le bébé et moi sommes en bonne santé, je ne souhaite pas qu’on intervienne (instruments ou injection d’ocytocines), même si la durée semble plus importante que la norme.


En cas de césarienne 

Si la césarienne est réellement nécessaire (condition vitale), je désire :



*  Je souhaite avoir accès à des informations claires et aux véritables motivations d’une césarienne
*  Je souhaite être consciente grâce à une rachianesthésie plutôt qu'une anesthésie générale
*  Je souhaite que le champ opératoire soit baissé au moment de la sortie du bébé pour que je puisse le voir au dessus de mon ventre

*  J’aimerai voir et toucher immédiatement mon bébé
*  Je ne veux pas que l’on soit séparés si son état de santé est bon
*  J'aimerais que la mise au sein soit la plus rapide possible

En cas de problème de santé chez le bébé après sa naissance

*  Nous souhaiterions avoir accès à des informations claires en cas de maladie ou anomalie, et que chaque décision soit prise en concertation avec mon mari et moi même
*  Nous souhaiterions que la proximité mère/enfant soit maintenue au maximum, ou du moins que la présence du papa soit maintenue en permanence auprès du bébé
*  Je souhaiterai pouvoir l'allaiter en tirant mon lait, et que ce lait soit donné á la pipette ou à la tasse par le papa


Après la naissance

*  Je souhaite que la délivrance soit naturelle et non manuelle, sans traction sur le cordon ou injection d'ocytocines, favorisée par la mise au sein 
*  Je ne souhaite pas qu’il reçoive de biberon de lait industriel, d’eau glucosée, ni de sucette

Le départ

Je souhaite dans la mesure où l’accouchement s’est bien passé :

*  quitter la maternité quelques heures après l’accouchement (décharge),
*  être suivis, mon bébé et moi même, par une sage femme libérale à notre domicile




Fait à ………………………………………………………..…, le …………………………,


Signature des demandeurs :              Signature de l’équipe médicale ou de la sage femme :