J'ai découvert la microkinésithérapie il y a de cela quelques années à présent et nous y allons tous au moins deux fois par an ! Hier après-midi, c'était au tour de Rakagnak qui, depuis sa naissance (enfin disons depuis qu'il a 2 mois 1/2), fait des pics de température réguliers et inexpliqués, souvent asymptomatiques oscillant entre 39.5 et 40.5° et ce, durant 3 à 5 jours. Il est vrai que même si avec l'expérience, je ne m'affole plus en ce qui concerne la température, il n'en demeure pas moins que c'est éreintant d'avoir un bébé rochon, crampon, collé à mes bras, mon cou, ma jambe, ma tête... faites votre choix... qui geint, geint et regeint encore. Et puis surtout c'est quoi le soucis ? Autant vous dire que je me devais de tenter cette solution qui à bien des égards nous avait à maintes reprises satisfait.

Je repense à Mr catant qui avait consulté, suite à un grave accident où il a gardé de nombreuses séquelles post-traumatiques. Cette première séance se déroula sous mon regard attentif mais quelque peu interrogatif de cette fameuse pratique. Comment le simple fait de "poser" les mains sur le corps pouvait-il être efficace et surtout permettait de lire dans le corps ? A peine la microkiné avait-elle exercer quelques mouvements précis "juste" en posant ses mains au service de la réparation corporelle que, quelques heures à peine après la séance, Mr catant se plaigna de violentes courbatures dans tout le corps. "Hein ? quoi ? m'enfin elle t'a à peine effleurée... et tu te plains comme si elle t'avait massé vigoureusement !?" A travers la lecture de ce que j'avais glâné comme information à ce sujet, je me suis vite rendue compte du fabuleux impact sur le corps de cette pratique fort intéressante.

En effet, la microkinésithérapie est une technique de massage thérapeutique qui aide l'organisme à retrouver ses pleines capacités. En fait, la microkinésithérapie est fondée sur un principe naturel et élémentaire : aider le corps à évacuer tous les traumatismes passés ou présents qu'il garde en mémoire et qui l'empêchent de bien fonctionner. La mircokinésithérapie aide donc à éliminer naturellement ces mémoires qui affaiblissent l'organisme. Aujourd'hui cette pratique est considérée comme scientifique car elle a fait l'objet d'une trentaine d'évaluations dont certaines en milieu hospitalier et selon des protocoles rigoureux.

Un autre aspect surprenant, c'est que le microkinésithérapeute est capable de dater les évènements qui se sont inscrits dans le corps (mois/année). On peut donc aisément remonter jusqu'à la conception où là aussi se joue déjà beaucoup d'émotions, de ressentis  pour le petit être en construction qui garde en mémoire dans son corps le ressenti de son vécu émotionnel.

A tester donc ;-)