Pour optimiser les chances de réussite de l'allaitement, il est bon de savoir qu'un bébé né à terme et en bonne santé voit son réflexe de succion a son point culminant environ 1/2h après l'accouchement. Si ce moment propice est entravé, le réflexe du succion peut diminuer pour les 36 prochaines heures...Et on peut donc aisément imaginer les conséquences pour l'allaitement.

L'idéal est donc de laisser le bébé ramper jusqu'au sein de sa mère dès sa venue au monde. Son odorat et le réflexe de fouissement le guideront jusqu'au mamelon, qu'il saisira pour cette première tétée de bienvenue. Cela facilitera d'une part le bon démarrage de l'allaitement et d'autre part évitera les difficultés de succion.

Je suis toujours émue et ne me lasse pas de (re)voir ce moment si particulier qui a lieu juste après la naissance...Cette force que le bébé va puiser pour être au plus près du corps et du coeur de sa mère.

En image, une petite vidéo.